Doucement la chasse, collectif national pour la limitation de la chasse

La chasse, ce loisir d’un autre âge, indigne d’une humanité qui se dit évoluée, doit être limitée, encadrée, avant de disparaître comme c’est déjà le cas dans certains cantons en Suisse et au Costa Rica, premier pays à l’ avoir interdite.

 

 

Chaque année en France on compte en moyenne 150 accidents de chasse dont 30 mortels. En pleine période de vacances scolaires d’automne, le samedi 24 octobre 2015, dans les forêts du sud de l’Ardèche, un coup de fusil est tiré toutes les dix minutes. On chasse même la nuit !

Les hurlements des chiens et ceux de leurs maîtres, ainsi que les coups de feu, transforment l’ambiance de la nature en celle d’un terrain de guerre.

 

 

Une minorité impose sa loi à une majorité. Ce n’est pas la démocratie, c’est la loi du plus fort. Des millions de personnes, sont privées de la nature pour satisfaire les pulsions violentes et sadiques de quelques uns.

Et que dire des conditions de vie des animaux sauvages sans cesse traqués, des jeunes privés de l’affection et de la protection de leur mère, des bêtes blessées mourant dans la souffrance ?

Vous adhérez à notre collectif ?

Laissez-nous votre avis et faites entendre votre voix :

J'adhère !


C'est gratuit !